Bonnes pratiques agricoles

Améliorer sa pulvérisation en cultures légumières - Projet Optileg

De 2016 à 2018, l’ARELPAL a conduit le projet d’expérimentation OPTILEG financé par la région Pays de la Loire. Ce projet portait sur la protection des cultures et plus particulièrement sur l’efficience de la qualité de pulvérisation, pour la filière légumière de la région. 

A la suite de ces travaux, 2 documents de diffusion ont été publiés : 

  • une fiche technique rappelle les conditions et facteurs favorables à une bonne pulvérisation et fait le point sur les outils d'évaluation au champ existants, afin de réussir au mieux sa pulvérisation et d'en améliorer l'efficacité.
  • un document "autodiagnostic" pour tester votre pulvérisation sur votre parcelle avec du papier hydrosensible, et comparer vos résultats avec la grille de lecture adaptée.

Des exemplaires papiers de ces documents et des papiers hydrosensibles sont libres sur demande.

Par Chambre d'agriculture Pays de la Loire, Association régionale d’expérimentation légumière des Pays de la Loire (ARELPAL), Comité départemental de développement légumier (CDDL), Comité départemental de développement maraîcher (CDDM), Groupement de développement maraîcher (GDM), Centre technique interprofessionnel fruits et légumes (CTIFL)

Les phrases de risques

Elles indiquent le risque encouru lors de l'utilisation d'un produit chimique (contact, ingetion, inhalation, manipulation,  rejet dans la nature...). Elles se présentent sous la forme R suivi de un ou plusieurs nombres. Exemples :
R40 : Possibilité d'effets irréversibles. Effet cancérigène suspecté (preuves insuffisantes).
R48 : Risques d'effets graves pour la santé en cas d'exposition prolongée.
R62 : Risques possibles d'altération de la fertilité.
R63 : Risque au cours d'une grossesse d'effets néfastes pour l'enfant.
R64 : Risques possibles pour le bébé nourri au sein maternel.
R68 : Possibilité d'effets irréversibles.

Le délai de rentrée sur la parcelle

Il correspond à la durée minimale qui doit s'écouler entre la fin du traitement et le retour des travailleurs dans la parcelle. Cette durée est indiquée sur l'étiquette du produit. Le délai minimum est de 6h en plein champ et 8h sous abri.

Le délai d'emploi avant récolte

Souvent appelé Délai Avant Récolte (DAR), il indique le délai minimal qui doit s'écouler entre la fin du traitement et la récolte du produit. il n'est jamais (sauf dérogation) inférieur à 3 jours.

L'intervalle de zone non traitée (IZNT ou ZNT)

C'est la distance par rapport à un point d'eau en dessous de laquelle il est interdit d'appliquer le produit phytosanitaire. Elle peut aller jusqu'à 100 m en fonction des matières actives. Cette information est indiquée sur l'étiquette du produit.

Un arrêté préfectoral de juin 2010 complète l'arrêté ZNT de 2006 et les dispositifs bandes enherbées de 2009. Il concerne les fossés, collecteurs et bassins de production et stipule qu'aucune molécule ne doit, même accidentellement, se retrouver dans le fossé. La distance de 0m indiquée s'entend donc en tenant compte d'une distance de sécurité.

Téléchargez l'affiche récapitulative (1,61Mo). Pensez à l'imprimer et l'afficher sur votre exploitation.

Tableau récapitulatif :

  Distance de non-traitement Obligation de bande enherbée
Cours d'eau BCAE 6 m 6 m
Autres cours d'eau (traits pleins et pointillés IGN) 5 m Non
Fossés, collecteurs, bassins collecteurs 0 m* Non
Points d'eau, dont forages 1 m Non

*En tenant compte d'une distance de sécurité.

Les mélanges autorisés

3 règles à respecter :

  1. Les produits de phrases de risques T et  T+  ne peuvent être mélangés.
  2. Les produits dont la ZNT est supérieure à 100m doivent être utilisés seuls.
  3. Certaines associations de phrases de risques sont interdites, voir cases rouge du tableau ci dessous
  R40 R48 R62 R63 R64 R68
R40            
R48            
R62            
R63            
R64            
R68            

 De plus, pendant la floraison ou pendant la période d'exsudats, il est interdit de mélanger une pyréthrinoïde et une triazole ou imidazole