Actualités

Formation : Comment raisonner la fertilisation des cultures en maraichage

  • Les nouveautés de la directive nitrates et du 6e programme. Leurs impacts sur l’exploitation.
  • Les points clés du raisonnement de la fertilisation.
  • Les étapes de réalisation d’un plan de fumure prévisionnel et le cahier d’enregistrement des pratiques.
  • La fertilisation des cultures légumières.

Objectifs
Vous voulez comprendre les implications des évolutions réglementaires de la directive nitrates et identifier des pratiques agronomiques permettant de respecter la réglementation, de faire des économies en réduisant les engrais et d'améliorer la qualité de l'eau.

Dates, Horaires et Lieu
08/03 et 15/03/2019 (2 demi-journées), 14h-17h30, Beaufort-en-Vallée.
 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le programme suivant : http://www.cddl.org/sites/default/files/actualite/1/documents/49_comment_raisonner_la_ferti_maraichage_0.pdf et contacter Cécile Salpin au 07.77.84.36.15 ou cecile.salpin@pl.chambagri.fr. Pour des questions administratives, contacter Olga BARTHELEMY au 02 49 18 78 31.

Formation : Convertir son exploitation maraichère en bio

Cette formation labellisée PCAE vous permettra de découvrir des techniques pour réussir votre conversion en bio. Y seront abordés les changements techniques, agronomiques et les modifications du système de production.

Plus précisément, la formation présentera les leviers techniques utilisables en AB, les fondamentaux concernant les sols, les impacts technico-économiques d'une conversion, les démarches obligatoires et la définition d'un plan d'action pour sa ferme.

Dates : 1er et 8 mars 2019

Durée : 2 jours + 1 visite individuelle sur votre exploitation

Horaires : 9h30 – 17h30

Tarif : 0 € (prise en charge par VIVEA et FEADER)

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le tract via le lien ci dessous et contacter Maëlle DEPRIESTER au 02 49 18 78 44. Pour des questions administratives, contacter Olga BARTHELEMY au 02 49 18 78 31.

http://www.cddl.org/sites/default/files/actualite/1/documents/tract_pcae_convertir_exploitation_maraichere_en_bio_mars2019.pdf

Réhomologation du cuivre

La commission européenne après plus d’un an de discutions a tranché hier en faveur de la ré-homologation du cuivre pour une durée de 7 ans mais en en limitant l’usage à 4 kg par hectare en moyenne par an.

Une convergence vers la position défendue par la France a pour finir fait consensus au sein de la commission européenne hier en votant la ré homologation du cuivre pour les 7 prochaines année mais en limitant l’usage à 4 kg/ha en moyenne lissés sur les 7 ans par rapport aux 6 kg/ha lissés sur 5 ans antérieurement.

L’ouverture au lissage sur 7 ans va permettre de rester autour des 6 kg les années les plus compliquées (pluies répétées et persistantes sur tout le printemps) et de limité l’usage bien en deçà des 4 kg les années « saines ». Ceci afin de rester au bout de 7 an en deçà de 28 kg de Cu /ha.